Paris 2024 : la nouvelle Arena sera porte de la Chapelle

Sandrine Lefèvre
La nouvelle salle omnisports (représentée sur cette modélisation avec le logo Paris 2024 sur le toit) accueillera les tournois de basket et de lutte

Initialement prévue à côté de l'AccorHotels Arena à Bercy, la nouvelle salle omnisports parisienne sera construite dans le XVIIIe arrondissement.


Ces derniers jours, nombreux ont été les élus — en Seine-Saint-Denis ou dans le Val-de-Marne, notamment — à avoir proposé qu'une salle omnisports soit construite sur leur territoire. Car juste après s'être vu attribuer l'organisation des Jeux olympiques de 2024, Paris avait, après des études supplémentaires, dû faire une croix — principalement pour des raisons de surcoût financier — sur son Arena 2, qui devait jouxter l'AccorHotels Arena de Bercy (XIIe). Anne Hidalgo vient de mettre fin aux rêves de certains élus d'accueillir les tournois de basket et de lutte. C'est en effet dans le XVIIIe arrondissement, dans le nord de la capitale, que la salle omnisports d'une capacité de 7 500 places (500 places de plus que ce qui était prévu pour Bercy 2) verra le jour.

« Nous avons étudié plusieurs propositions et Eric Lejoindre, le maire du XVIIIe, nous a fait une proposition très pertinente sur un secteur actuellement en aménagement, nous explique Anne Hidalgo, la maire de Paris. C'est un secteur intéressant qui est face à la Seine-Saint-Denis et qui est en pleine mutation. On a beaucoup d'ambitions sur cette partie de l'arrondissement et on a là une belle opportunité foncière. »

Le site se situe porte de la Chapelle, entre le boulevard des Maréchaux et la gare des Mines. « Un quartier en pleine mutation grâce au campus Condorcet et à proximité du stade des Fillettes où il y a déjà des installations sportives, précise Eric Lejoindre. Construire une salle à cet endroit a du sens, il s'agira d'un nouveau lieu de destination qui fera venir du monde, en dehors des habitants. »

À 3 km du Stade de France

L'Arena 2 sera l'une des deux installations sportives — avec le centre nautique de Saint-Denis — spécialement construites pour ces Jeux. Paris la souhaitait (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Paris Bercy : les anti-Arena 2 occupent le terrain
Les Jeux olympiques, une marque bien protégée
Paris 2024 : «L'organisation des Jeux ne s'improvise pas», affirme Guy Drut
JO 2024 : Ivry-sur-Seine veut sa salle de 8 000 places
Miss France va devoir retirer les anneaux olympiques de sa robe

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages