Paris 2024 : les Jeux olympiques débuteront dans... 2024 jours exactement

Mathis Thomas
Après une année 2018 de « présentation », 2019 sera l’année de la « mobilisation », avec la recherche de sponsors et le choix des sports sélectionnés pour les Jeux

Le comité d’organisation a diffusé une vidéo rappelant au seuil d’une année 2019 décisive que 2024 jours nous séparent désormais du début des épreuves olympiques.


Dans 2024 jours exactement, la France et la région parisienne vibreront au rythme des Jeux Olympiques et paralympiques de Paris. Le comité d’organisation a profité de cette date opportune pour diffuser un film rappelant l’organisation de la compétition dans l’Hexagone dans cinq ans.


Alors que 2018 mettait l’accent sur la création du comité d’organisation des Jeux (le Cojo), 2019 sera « l’année de la mobilisation ». Le premier semestre 2019 va donc être crucial pour Tony Estanguet, président du Cojo, et toute l’équipe chargée de l’organisation de la compétition.

Depuis le 1er janvier, ils ont ainsi pu activer le partenariat avec leur premier et, pour le moment, unique partenaire privé : le groupe bancaire BPCE (Banque Populaire, Caisse d’Épargne, Banque Palatine et Natixis) qui s’est engagé en qualité de « partenaire premium » des JO. Le comité se met aussi à la recherche de nouveaux financements privés afin de couvrir son budget de 3,8 milliards d’euros, avec, au minimum, 1,1 milliard d’euros venant de fonds privés.

Fin mars, le Cojo présentera également une pré-sélection de sports susceptibles d’être invités à entrer au programme des Jeux de 2024. Exit l’e-sport, non reconnu par le CIO (Comité international olympique), mais un choix de nouvelles disciplines qui, dans un souci de développement auprès du jeune public, devront séduire ce cœur de cible.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Steven Da Costa : «Le karaté est dans la cour des grands»
Colombes : le tramway T1 sera-t-il prêt pour les JO ?
Frédéric Sanaur prend la tête de l’Agence du sport
Ile-de-France : les petites entreprises veulent leur part des JO 2024
Handball : l’or olympique en 2020, prochain objectif des Bleues