Paris en 1909-1920 et en couleurs

Nicolas Bonnell a déniché une série d'autochromes qui nous une vision rare et en couleurs du Paris du début du XXe siècle, époque que l'on imagine plutôt volontiers en noir et blanc.

Véritable "boulimique" de Paris, Nicolas Bonnell anime le site paris-unplugged.com qui, après deux ans d'existence, devrait normalement s'agrandir et être complété par une série de documentaires consacré, forcément, à la ville des lumières.

Mais revenons à cette série d'autochromes qu'il a trouvé "complètement par hasard" dans le cadre de ses recherches. "Je suis tombé immédiatement sous le charme de ces images dont je ne soupçonnais pas l'existence. J'étais également surpris que ces oeuvres exceptionnelles soient restées peu connues du grand public". Ces photos offrent une immersion inédite au coeur de Paris au début du XXème siècle que "l'imaginaire collectif restitue volontiers en noir et blanc". Nicolas Bonnell précise également que les droits de certaines de ces images sont "gérés" par le musée Albert Kahn. Les clichés ont été pris par quatre photographes : Stéphane Passet, Léon Gimpel, Georges Chevalier et Auguste Léon, "mais ne ils doivent pas être les seuls à avoir réalisés des autochromes !", précise Bonnell.

Le musée Albert Kahn en quelques mots

En son temps, le banquier Albert Kahn a remarqué et apprécié le potentiel de l'autochrome et a eu l'idée de lancer l'opération "Les archives de la planète". Des photographes ont voyagé à travers le monde pour ramener des images qui témoignent de leur époque. De nos jours, le Musée Albert Kahn possède un fonds photographique de 72 000 autochromes. Par ailleurs, on peut se demander pourquoi la photographie en noir et blanc n'a pas été supplantée par l'autochrome et ses couleurs ?

Et à cette question, Bonnell répond que c'est surtout à cause de "raisons techniques, du manque de souplesse du procédé. (...) Lire la suite sur fluctuat.net

Jack l'Éventreur en 10 objets pop
Une île abandonnée en plein New York
Booba, La Fouine, Rohff : le vainqueur du clash, c'est le web
La femme-objet Linder : un mythe punk au Musée d'Art Moderne de Paris
Nikas Safronov, le peintre kitsch des stars

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.