Paris : 110 verbalisations dans un restaurant clandestin du 19e

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
110 personnes réunies dans un restaurant clandestin à Paris, vendredi soir, ont été verbalisées par les forces de l'odre. 
110 personnes réunies dans un restaurant clandestin à Paris, vendredi soir, ont été verbalisées par les forces de l'odre.

Un nouveau rassemblement massif allant à l'encontre des règles sanitaires en vigueur a nécessité l'intervention de la police, à Paris, dans la soirée du vendredi 9 avril. Comme l'indique la préfecture de police dans un tweet repéré par BFMTV, 110 personnes ont été verbalisées par les forces de l'ordre, après s'être réunies lors d'un dîner dans un restaurant clandestin du 19e arrondissement de la capitale, malgré l'interdiction de se réunir à plus de 6 dans le but d'endiguer l'épidémie du Covid-19.

Chacun des convives devra donc payer une amende de 135 euros, qui pourra passer à 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours. Après trois infractions dans le mois, les contrevenants risquent six mois de prison et 3 750 euros d'amende. L'organisateur et le gérant de l'établissement ont été interpellés, a également indiqué la préfecture de police.

À LIRE AUSSIDîners clandestins : le douteux « poisson d'avril » de Pierre-Jean Chalençon

Les policiers sont intervenus sur place après avoir été alertés par le voisinage qui a signalé un tapage nocturne émanant du restaurant en question. Mardi, le ministère de l'Intérieur avait fait savoir que, depuis le 30 octobre, près de 1 000 clients ont été verbalisés à Paris après s'être rendus dans des restaurants ouvrant illégalement.