Étudiant immolé à Lyon : la grille du ministère de l'Enseignement supérieur forcée par des manifestants à Paris

1 / 2

Etudiant immolé à Lyon: la grille du ministère de l'Enseignement supérieur forcée par des manifestants à Paris

D'abord réunis devant le Crous de Paris, le cortège a rejoint le ministère de l'Enseignement supérieur en scandant des slogans tels que "la précarité tue" ou "Vidal démission". Vendredi, un étudiant en situation de précarité s'est immolé par le feu à Lyon.

Des centaines d'étudiants ont envahi pendant quelques minutes la cour du ministère de l'Enseignement supérieur ce mardi soir, a-t-on a appris de sources concordantes. Ces derniers manifestent contre la précarité quatre jours après qu'un étudiant s'est immolé par le feu à Lyon.

D'abord réuni devant le Crous de Paris, rue Georges Bernanos, dans le 5e arrondissement, le cortège a rejoint le ministère de l'Enseignement supérieur en scandant des slogans tels que "la précarité tue" ou "Vidal démission", en référence à la ministre.

Des étudiants ont ensuite forcé les grilles de l'institution, pénétrant quelques instants dans la cour avant d'être chassés par les forces de l'ordre, comme en témoignent plusieurs vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Des rassemblements à Lyon, Lille...

Des centaines d'étudiants se sont aussi rassemblés ce mardi dans plusieurs villes de France. À Lyon et Lille, ces manifestations ont perturbé plusieurs cours. À la mi-journée, la manifestation a débordé sur le campus de l'université Lyon 2 et la présidence a annoncé la fermeture administrative de tous les bâtiments "en raison d'un blocage en cours et d'actes de vandalisme". À la faculté de droit de Lille, une conférence de François Hollande a dû être annulée.

À Bordeaux, environ 150 étudiants se sont rassemblés devant le Crous, à la façade duquel ils ont accroché des banderoles et renversé des poubelles avant de défiler en scandant "Crous responsable, État coupable !"

Condamnation de la ministre

Dans un communiqué diffusé peu après les faits, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal a (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi