Paris : Une étudiante poignardée dans une université, son pronostic vital engagé

Cette étudiante de l’Université Paris-Cité a été poignardée alors qu’elle sortait d’un ascenseur.

FAITS DIVERS - Une jeune femme a été blessée à l’arme blanche ce mercredi 25 janvier à l’Université Paris-Cité, boulevard Saint-Germain, dans le centre de la capitale, et son agresseur présumé interpellé, a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien.

Le parquet de Paris a confirmé qu’une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte et confiée à la police judiciaire (3e district) et qu’un homme a été placé en garde à vue.

Le pronostic vital de la victime est engagé, a-t-il précisé, ajoutant avoir saisi l’association Paris Aide aux victimes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr. Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.
Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

« Suite à l’agression de l’une de nos étudiantes sur le campus Saint-Germain-des-Prés, l’université est sous le choc », a tweeté l’établissement. « La cellule d’urgence médico-psychologique du Samu de Paris est sur place ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La jeune femme a été poignardée à l’arme blanche alors qu’elle sortait d’un ascenseur, aux alentours de midi, a indiqué une source policière.

Il s’agirait d’un différend d’ordre privé, selon les premiers éléments de l’enquête.

VIDÉO - Isabelle Bauer, rescapée d’un féminicide : "Il m'a tiré deux fois dessus, puis il est parti et a mis fin à ses jours"

Lire aussi

Le ministre Clément Beaune dénonce les nombreux tags antisémites retrouvés lundi dans Paris

Gare de l’Est à Paris : La SNCF dénonce un « sabotage », le trafic toujours perturbé