De Paris à Marseille, la société de livraison des ouvrages olympiques Solideo compte actuellement 45 chantiers

© Nicolas Marques pour le JDD.

La Solideo, Société de livraison des ouvrages olympiques (présidée par Anne Hidalgo), compte actuellement 45 chantiers – mobilisant plus de 4 000 compagnons –, pour un total de 62 livraisons prévues, dont cinq « méta-ouvrages » : le Village des athlètes, à cheval sur Saint-Denis, Saint-Ouen et l’Île-Saint-Denis (93) ; le Cluster des médias, à Dugny (93) ; l’Arena de la porte de la Chapelle (18e), construite par la Ville de Paris ; le CAO, à Saint-Denis (93), par la métropole du Grand Paris ; et la Marina de Marseille.

Lire aussi - Le JDD a visité le Centre aquatique olympique en construction face au Stade de France

« Globalement, nous sommes dans les temps, il n’y a pas d’alerte », dit-on à la Solideo. Au village olympique, « plus de 80 % du gros œuvre est terminé, pour arriver à 100 % d’ici au printemps 2023, conformément au calendrier, au budget et aux ambitions prévus en 2018 ». Le budget de la Solideo s’établit à 4 milliards d’euros, dont 1,55 milliard de subventions publiques (État, Région, Ville de Paris), le reste provenant des mécènes. Au total, le budget des JO devrait avoisiner 8 milliards d’euros, principalement financé par des investisseurs privés.

 


Retrouvez cet article sur LeJDD