Le pari dingue de l’humoriste Patrick Veisselier

LePoint.fr
·1 min de lecture
Patrick Veisselier, un humoriste bien motivé pour présenter son spectacle aux amateurs chinois d'humour. 
Patrick Veisselier, un humoriste bien motivé pour présenter son spectacle aux amateurs chinois d'humour.

Le voyage s'annonce long, très long. 22 000 kilomètres, 14 pays, un coût de transport exorbitant? Patrick Veisselier se donne les moyens de ses ambitions pour exporter son spectacle. Cet humoriste de 48 ans, originaire de Lyon, s'est lancé un improbable pari : jouer son spectacle en Chine, à Chengdu et à Guiyang, les 17 et 19 juin. Mais pas n'importe comment ! Contraint au chômage en raison des fermetures des théâtres, l'humoriste s'est mis en tête de traverser la planète en voiture, à bord de sa Smart. En effet, se déplacer en avion est quelque peu risqué ces derniers temps. Top départ prévu le 30 avril, à Paris. Et ce comédien téméraire ne s'épargne aucun tourment puisqu'il ne parle pas un mot de mandarin. C'est ce que l'on a découvert dans un reportage du 20 heures de France 2.

Le budget total de l'opération, digne d'une étape de l'émission de M6 Pékin Express, s'élève à 35 000 euros, et il est entièrement financé par une vingtaine de partenaires. Le périple promet d'être riche en péripéties. Seul à bord de sa petite citadine d'occasion, Patrick Veisselier va traverser l'Europe, la Russie, les hautes montagnes du Kazakhstan? « Je dois faire 800 kilomètres par jour sur 27 jours. Sur la route, j'aurai de toute façon du travail : je dois réviser mon spectacle, que je vais passer en audio dans la voiture », a dévoilé l'artiste comique dans un entretien à Télé-Loisirs.

La langue, première frontière à franchir

Mais comment va-t-il parvenir à communiquer ses blag [...] Lire la suite