"Parfois, ça tombe à côté..." : la petite blague sur Michael Schumacher sur France Inter qui n'a pas fait rire Nagui ! (VIDEO)

·1 min de lecture

Il reste l'un des sportifs les plus populaires. Véritable icône en Formule 1 dans les années 2000, Michael Schumacher a vu sa vie basculer en 2013, après un accident de ski, alors qu'il faisait du hors-piste dans les Alpes. Plongé dans le coma durant de longs mois, le sportif ne s'en est jamais remis. Il souffrirait aujourd'hui de multiples maux, dont une atrophie musculaire et de l'ostéoporose, et vit reclus et protéger par sa famille depuis 7 ans. Seuls quelques privilégiés ont le droit de lui rendre des visites régulières, comme ce fut le cas récemment de Jean Todd, l'ancien patron du pilote chez Ferrari.

De quoi rassurer un peu des fans toujours aussi nombreux, au rang desquels il faut visiblement compter l'animateur Nagui ! À la tête comme chaque jour de La bande originale sur France Inter, ce dernier, qui a récemment révélé avoir été touché par l'épidémie de covid, a donc moyennement apprécié une blague de sa chroniqueuse Morgane Cadignan sur le septuple champion du monde de Formule 1. En plein billet d'humeur, elle n'a pas hésité ce mercredi à se moquer de l'état de santé du pilote. "C'est après avoir écouté une émission sur France Inter présentée par Nagui que j'ai voulu devenir chroniqueuse dans l'émission de Charline Vanhoenacker !" lance d'abord la comique, avant de continuer et d'ironiser sur son plan de carrière 'raté'. "Parfois, c'est comme les crêpes ou Schumacher, parfois ça tombe à côté !" ose alors la chroniqueuse dans la foulée.

Une référence crue à l'accident (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Bientôt le retour de l'émission culte Y a que la vérité qui compte ?
L'amour est dans le pré : deux agriculteurs de la version belge, amoureux l'un de l'autre, se sont mis en couple avant les speed-dating !
Le sacré coup de pouce de Jean-Pierre Foucault à une Miss le soir de son sacre !
Inès Loucif (Koh-Lanta) : "En termes de caractère, avec Lola, je trouve qu’on n’a rien à voir..."
Quotidien boostée par la présidentielle américaine : l'émission de Yann Barthès bat son record de saison