Les parents peuvent désormais souscrire une assurance contre le harcèlement scolaire

·1 min de lecture

Pour moins de 20 euros par an, Wakam propose une assurance qui permet aux parents d'avoir accès à une plateforme téléphonique pour les orienter.

Selon une étude dévoilée par Ipsos et commandée par l'association La main tendue, 41 % des Français estiment avoir déjà été victimes de harcèlement à l'école. Un état de fait qui a poussé l'assureur Wakam, anciennement La Parisienne Assurances, à lancer un nouveau type d'assurance destiné à lutter contre le harcèlement scolaire, rapporte News Assurances Pro le 9 juillet. L'assureur qui se targue de proposer des assurances sur-mesure et de développer des solutions d’assurance "embarquées" lance Kolibri. 

Ce nouveau produit d'assurance a été pensé en partenariat avec l'association La main tendue qui lutte contre le harcèlement scolaire et les cyberviolences. Elle offre un accès à une plateforme téléphonique pour les familles afin de les orienter efficacement, le tout pour 18 euros par an. Wakam annonce également que le service comprend une garantie de protection juridique (jusqu'à 1.000 euros de frais d'avocat) et un "bouclier e-réputation" permettant d'effacer toute trace de harcèlement sur les réseaux sociaux. 

>> A lire aussi - Une sénatrice accusée de harcèlement nommée dans une mission... sur le harcèlement scolaire !

Assurance à prix coutant

Autre élément clé proposé par l'assurance Kolibri, un accompagnement pour les enfants victimes de phobie scolaire, souvent après des harcèlements. Des cours à domicile sont pris en charge (jusqu'à 1.800 euros par par an) tout comme des séances dites "d'accompagnement thérapeutique", en psychologie, nutrition ou sophrologie. Quelques critères sont demandés pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Vaccin Johnson & Johnson : un "risque accru" de développer une rare maladie neurologique
Attention aux clauses abusives en Ehpad, combien a rapporté l’impôt sur la fortune immobilière en 2020... Le flash éco du jour
Covid-19 : les soignants non vaccinés au 15 septembre ne seront plus payés
Doctolib pris d’assaut après le discours d’Emmanuel Macron
Pollution de l'air : l'Etat bientôt condamné à une lourde amende ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles