Parents d'enfants en bas âge et sans histoires, ils s'adonnaient à un trafic choquant

Ce couple parisien a tout du couple ordinaire. Et pourtant, il s'avère qu'il est à la tête d'un réseau de voleurs de poussettes dans les crèches parisiennes. L'article de Le Parisien, cité par BFMTV, révèle que ces parents écoulaient les poussettes volées, de préférence de la marque Yoyo, sur Leboncoin ou sur les réseaux sociaux. Le Parisien rappelle qu'une poussette Yoyo se vend facilement entre 500 et 700 euros. D'après l'article, le couple aurait fait jusque là une trentaine de ventes.

Le couple a été interpellé par les policiers du 15e arrondissement de Paris le 30 octobre 2022. Ils sont tenus responsables de plusieurs vols de poussettes dans les crèches, mais il s'avère que les services de police n'ont jamais eu affaire à eux. Et pourtant, le couple volait des poussettes Yoyo dans les crèches depuis un peu plus d'un an. Les enquêteurs ont pu découvrir que le couple utilisait plusieurs comptes sur Leboncoin. On apprend également que le couple, dont la femme est une quadragénaire sans emploi, a mis en place un réseau de voleurs de poussettes dans la capitale.

Ils se font démasquer à cause d'une petite erreur

C'est grâce à une mère de famille que le trafic a été démasqué. La quadragénaire fait démonter les poussettes mises en vente sur Leboncoin pour les rendre impossibles à identifier, mais par mégarde, un autocollant n'a pas été retiré. Ce qui a permis à la propriétaire de reconnaître la poussette de son bébé, d'en informer la (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meurtre de Lola : Dahbia B. commence à parler, ses terribles mots aux enquêteurs
Aude : le défibrillateur ne marchait pas, il meurt en plein concert
Un petit garçon enfile sa chaussure sans se douter un instant que ce geste lui sera fatal
Grotte sanglante de Sète : que deviennent Rémi Chesne et Audrey Louvet ?
Meurtre de Lola : les propos chocs de la soeur de Dahbia B.