Parcoursup : nouvelle phase ce vendredi, près de 100 000 candidats toujours dans l'attente

© ALLILI MOURAD/SIPA

Une nouvelle étape avec une nouvelle formule cette année. Ce vendredi 15 juillet à minuit, la deuxième phase de Parcoursup ouvrira pour tous les candidats qui n’ont pas reçu d’offre d’affectation, indique le ministère de l'Éducation nationale. Pendant trois jours, jusqu’à lundi, les candidats vont pouvoir classer leurs vœux, une nouveauté alors que lors de la phase principale, ils avaient pu formuler dix vœux sans pour autant les classer. Dès mardi, les établissements qui ont des places disponibles adresseront automatiquement des propositions d’admission. Les candidats auront alors 48 heures pour y répondre, selon l’AFP.

Lire aussi - Parcoursup, réforme du bac : ce que proposent les candidats à la présidentielle

Sur les 936 000 candidats au départ, ils sont encore près de 100 000 (94 187) à être dans l’attente. Dans le détail, on dénombre 40 308 lycéens, 36 118 candidats en demande de réorientation et 17 761 scolarisés à l'étranger. Ils étaient moins dans cette situation l’an passé (un peu plus de 91 000), mais le total de candidats était aussi moins important (841 000). À noter que la hiérarchisation des vœux ne s'applique qu'aux établissements sélectionnés lors de la phase d'admission principale. Ceux formulés lors de la phase complémentaire (qui court jusqu'à la mi-septembre) ne sont pas concernés.

Compter sur des désistements

Pour les étudiants ayant reçu une proposition d’admission, mais ayant conservé des vœux en attente, ils peuvent toujours les archiver dans leur do...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles