Publicité

Parcoursup: clôture sans encombre après le couac de mercredi soir

La plateforme d'admission Parcoursup a fonctionné sans encombre jeudi, dernier jour pour finaliser les candidatures, après un "problème de disponibilité des serveurs" survenu mercredi soir (Damien MEYER)
La plateforme d'admission Parcoursup a fonctionné sans encombre jeudi, dernier jour pour finaliser les candidatures, après un "problème de disponibilité des serveurs" survenu mercredi soir (Damien MEYER)

La plateforme d'admission dans l'enseignement supérieur Parcoursup a fonctionné sans encombre jeudi, dernier jour pour finaliser les candidatures, après un "problème de disponibilité des serveurs" survenu mercredi soir, selon le ministère de l'Enseignement supérieur.

"Il n'y a pas eu de souci" jeudi, selon un porte-parole du ministère de l'Enseignement supérieur, contacté peu avant la clôture de validation des voeux, fixée à 22H00.

"Il nous faudra plusieurs jours pour avoir le rapport " sur le diagnostic concernant la panne de mercredi soir, selon la même source.

Initialement, les candidats avaient jusqu'à mercredi 23H59 pour confirmer définitivement leurs souhaits de formation. Mais en raison du couac technique, un délai supplémentaire de presque 24 heures avait été accordé.

Contacté par l'AFP, le ministère de l'Enseignement supérieur avait expliqué mercredi soir qu'un "problème de disponibilité des serveurs" avait été détecté, diminuant le nombre de connexions simultanées sur la plateforme. Le ministère avait assuré que la situation n'était "pas liée à un excès de connexions".

L'accès à la plateforme avait été rétabli dans la nuit de mercredi à jeudi.

"L'incident n'a aucune conséquence pour les candidats. Il n'y a pas eu de fuite ni de perte de données" sur les dossiers, a indiqué à l'AFP une source de l'équipe de Parcoursup, disant ne pas écarter à ce stade "l'hypothèse d'une cyberattaque".

Parmi les candidats qui se connectent au dernier moment, "il n'y a pas que des retardataires. Il peut y avoir des candidats un peu stressés qui se reconnectent dans les dernières heures par sécurisation personnelle", selon cette source.

Les candidats avaient jusqu'au jeudi 14 mars pour formuler 10 vœux maximum, non hiérarchisés, puis jusqu'au mercredi 3 avril pour finaliser leur dossier et confirmer leurs vœux. Pour cette ultime étape décalée à jeudi soir, la plateforme permet de supprimer des formations sélectionnées, mais pas d'en rajouter.

Les lycéens et étudiants en réorientation recevront les premières réponses à leurs vœux à partir du 30 mai.

Chaque année, Parcoursup, successeur de la plateforme APB depuis 2018, occasionne stress et anxiété chez une partie des élèves - et surtout à leurs parents - lors de cette étape de fin de scolarité.

asm-pcl-pan/alu/cbn