Parcoursup 2022 : les futurs bacheliers font leur choix dans un climat d'incertitude

·1 min de lecture
© Martin Bureau, AFP

Dès jeudi, les élèves de Terminale pourront commencer à sélectionner sur Parcoursup  leurs vœux d'études supérieures sur fond d'inquiétude, ne sachant pas si leurs épreuves de spécialités au bac, prévues en mars, seront reportées ou non en raison du Covid. Ces épreuves de spécialités sont nées de la réforme du baccalauréat impulsée par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer . Elles sont prévues à la mi-mars et doivent compter pour Parcoursup.

Les candidats pourront formuler jusqu'à 10 vœux

Mais en raison de la crise sanitaire, leur passage en mars - alors qu'elle comptent pour 32% de la note finale au baccalauréat- n'a encore jamais été mis en œuvre.

Les lycéens de Terminale qui veulent entamer des études supérieures et les étudiants en réorientation vont pouvoir inscrire leurs vœux sur Parcoursup à partir de jeudi. Cette plateforme d'admission post-bac, inaugurée il y a quatre ans, intègre toutes les formations reconnues par l'Etat.

 

>> LIRE AUSSIBlanquer à Ibiza : pourquoi le ministre se retrouve encore plus sous pression

Jusqu'au 29 mars, les candidats pourront formuler jusqu'à 10 vœux (avec possibilité de sous-vœux selon les formations), sans avoir à les classer. Ils auront ensuite jusqu'au 7 avril pour compléter leur dossier et confirmer ces vœux.

Pour chaque vœu, les élèves doivent expliquer leur motivation en quelques lignes. Une "fiche Avenir" sera également transmise aux universités et formations sélectives, un document qui contient l'app...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles