Le parcours tourmenté de Liz Truss : d'une jeunesse à gauche jusqu'à la droite des Tories

Le parcours tourmenté de Liz Truss : d'une jeunesse à gauche jusqu'à la droite des Tories

Certains critiques de Liz Truss la disent connue pour changer de discours au gré des sondages et de ses interlocuteurs.

A 47 ans, son parcours est comme une ligne tracée de la gauche républicaine vers la droite des Tories.

Liz Truss est née fin juillet 1975 dans une famille très à gauche à l'époque où Margaret Thatcher était cheffe des Tories et pas encore Première ministre.

Celle qui alimente aujourd'hui les comparaisons avec la Dame de Fer a étudié la philosophie et l'économie à Oxford où elle militait pour le parti libéral Démocrate.

L'étudiante Liz Truss était favorable à la légalisation du cannabis et à l'abolition de la monarchie au Royaume-Uni.

Elle rejoint les Tories après ses études, devient à conseillère municipale à 31 ans et se fait élire députée quatre plus tard pour la circonscription de South West Norfolk, dans l'est de l'Angleterre.

Liz Truss se présente aujourd'hui comme extérieur à l'establishment et pourtant, elle a participé aux gouvernements de David Cameron, Theresa May et Boris Johnson.

Ces huit dernières années, elle enchaîne les postes ministériels et elle est chargée de l'Environnement quand en 2016 elle vote contre le Brexit.

Liz Truss change ensuite d'avis et défend ardemment les positions de Boris Johnson qui la nomme aux Affaries étrangères en espérant contrôler ses ambitions.

Liz Truss se forge la réputation d'une négociatrice intraitable sur le dossier nord-irlandais et gagne des points auprès de l'électorat pro-Brexit.

Aux conservateurs, elle n'a de cesse de promettre des baisses d'impôt et depuis février elle incarne avec Boris Johnson la fermeté contre Vladimir Poutine et l'invasion de l'Ukraine par la Russie.