Le Parc des merveilles (Canal+ Family) : Trois raisons de regarder ce film d'animation

June est une petite fille comme les autres, à un détail près : elle a une imagination débordante. Avec sa mère, elles ont inventé un parc d'attraction fantastique, peuplé d'animaux tous plus drôles les uns que les autres. Un jour, Boomer l'ours bleu, Peanut le singe et tous leurs amis prennent vie dans des circonstances exceptionnelles, alors que June avait décidé de ranger au placard sa création... Idéalement placé pour profiter des vacances de printemps, Le Parc des merveilles est un sympathique film d'animation pour toute la famille. On vous donne 3 bonnes raisons de le découvrir ce soir sur Canal+ Family.

Des personnages loufoques et colorés

Autant le dire tout de suite, il vous sera difficile de ne pas tomber en pâmoison devant les animaux du parc. Chacun a sa personnalité mais ils sont tous attachants. On avoue un gros faible pour Peanut, le chimpanzé ultra-créatif qui accueille les visiteurs du parc. "On voulait qu'il ait l'air du leader d'un groupe de musique" explique André Nemec, l'un des scénaristes. Le film, très coloré, possède aussi un rythme plutôt soutenu. Pas le temps de s'ennuyer ! Et, au fur et à mesure que le récit se déroule, l'émotion pointe aussi le bout de son nez...

Un clin d'oeil malin aux vrais parcs d'attraction

Si Le Parc des merveilles fait forcément songer aux grands parcs d'attraction (la parade n'est pas sans rappeler celle de Disneyland), les scénaristes ajoutent habilement plusieurs niveaux de lecture. Tout droit sorti de l'imagination du personnage

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Les Mystères de l'amour (TMC) : un attentat se prépare au Water Sport dans l'épisode du dimanche 12 janvier
Mom (TMC) : qui sont Allison Janney et Anna Faris, les stars de cette sitcom à l'humour décapant ?
Enorme fou rire dans Boyard Land face à une Danièle Evenou en panique dans le bassin aux crocodiles (VIDEO)
Boyard Land : que sont devenues les impressionnantes attractions depuis la fin du tournage, il y a trois mois ?
La grande darka : amer, Julien Lepers tacle Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions (VIDEO)