Publicité

Paralysé, le Congrès américain n'arrive pas à s’accorder sur l’aide à Israël et à l'Ukraine

Aux États-Unis, le Congrès ne parvient toujours pas, sur fond de lutte électorale avant la présidentielle de novembre, à voter une nouvelle enveloppe à destination de l'Ukraine et d'Israël. Les sénateurs ont rejeté dans l'après-midi un texte qui aurait débloqué de nouveaux fonds pour ces deux pays en guerre et réformé le système migratoire des États-Unis.

Entre querelles républicaines et bras de fer politicien avec Joe Biden, le Congrès américain était à nouveau plongé, mercredi 7 février, dans le chaos, incapable de valider une quelconque enveloppe pour l'Ukraine ou Israël.

Un projet de loi censé approuver des fonds pour ces deux pays alliés en guerre et réformer le système migratoire américain a pourtant été âprement négocié depuis des mois. Mais les sénateurs l'ont rejeté dans l'après-midi. Sous la pression de Donald Trump, qui garde toujours une emprise énorme sur ses troupes au Congrès, la plupart des républicains ont finalement voté contre -- même ceux qui le soutenaient initialement.

Le Sénat devrait retenter sa chance dans la foulée sur un autre texte dont l'issue est plus incertaine. Il s'agit du même projet de loi que le premier, simplement amputé de la réforme migratoire.

De son côté, la Chambre des représentants a été le théâtre mardi d'un moment humiliant pour les élus républicains, pourtant majoritaires mais piteusement défaits dans une procédure censée aboutir à une inculpation historique d'un ministre de Joe Biden.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Donald Trump appelle les républicains au Congrès à s'opposer à l'accord sur l'Ukraine
Aux États-Unis, un accord au Sénat sur l'immigration et l'Ukraine se heurte au veto des Républicains