Paralympiques-2020: première médaille française avec Marie Patouillet en bronze

·1 min de lecture

Marie Patouillet a ouvert mercredi le compteur de l'équipe de France aux Jeux paralympiques de Tokyo en remportant la médaille de bronze sur piste en poursuite individuelle (catégorie C5).

La cycliste Marie Patouillet a ouvert mercredi le compteur de l'équipe de France aux Jeux paralympiques de Tokyo dès le premier jour de compétition, en remportant la médaille de bronze sur piste en poursuite individuelle (catégorie C5). "Je ne réalise pas trop. Pour mes premiers Jeux, première épreuve et première médaille", a réagi la pistarde de 33 ans, plutôt spécialiste du sprint.

Elle est d'ailleurs entraînée par Grégory Baugé, quadruple champion du monde de vitesse individuelle et médaillé d'argent dans la même épreuve aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

A voir :Tokyo 2020 : la cérémonie des Jeux paralympiques en images

Médecin généraliste, la para-cycliste, née avec une malformation à un pied, a de grandes chances de médaille à nouveau vendredi au 500 mètres départ arrêté, sa spécialité dont elle vice-championne du monde (2020) et médaillée de bronze (2019). Arrivée tard au cyclisme, Marie Patouillet a eu une révélation en courant l'étape du Tour cyclotouriste en 2017.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles