Les paradoxes de Colette pendant la Seconde Guerre mondiale

Colette avec l'un de ses chats, dans les années 1940.    - Credit:- / FRANCE PRESSE VOIR / AFP
Colette avec l'un de ses chats, dans les années 1940. - Credit:- / FRANCE PRESSE VOIR / AFP

Le 28 janvier 2023 marquera le 150e anniversaire de la naissance de Colette. À cette occasion, l'Institut de France lui rendra hommage lors d'un événement ouvert au public. Biographe du maréchal Pétain (prix de la biographie du Point), Bénédicte Vergez-Chaignon, spécialiste de l'histoire de Vichy, publie Colette en guerre (39-45), un essai remarquablement documenté qui fait toute la lumière possible sur les relations de l'écrivaine à la politique, pendant ces années où son mari, juif, fut arrêté. Entretien.

Le Point : Qu'est-ce qui a mené l'historienne que vous êtes à Colette ?

 - Credit: ©  Philippe Matsas-Flammarion
- Credit: © Philippe Matsas-Flammarion
 - Credit: ©  Philippe Matsas-Flammarion
- Credit: © Philippe Matsas-Flammarion

L'historienne Bénédicte Vergez-Chaignon, autrice de Colette en guerre, chez Flammarion. © Philippe Matsas-FlammarionBénédicte Vergez-Chaignon : Depuis mon adolescence, je suis une grande lectrice de Colette, mais c'est la période du confinement qui m'a amenée à lire son recueil intitulé De ma fenêtre, qui reprend ses articles publiés entre 1940 et 1941 dans Le Petit Parisien, un journal connecté hypercollaborationniste. Or, en consultant les articles sur Gallica, je me suis aperçue qu'aucune coupe n'avait été faite du journal au recueil. Sachant qu'il demeure une ambiguïté dans l'attitude de Colette pendant la guerre, je me suis prise au jeu, écrire sur quelqu'un qui n'est ni un héros ni un traître, pour une fois [sourire] ! C'était une sorte de jeu de piste sur des questions que les littéraires qui travaillent sur Colette n'ont pas abordées de la même façon, avec ce genre d'informa [...] Lire la suite