La Papouasie Nouvelle-Guinée partie pour être le dernier pays au monde à avoir vacciné sa population

·1 min de lecture

Jusqu'en début d'année, le Covid-19 avait peu touché l'Océanie. Mais, malgré les fermetures de frontières, les Etats du Pacifique ont dû miser en urgence sur la vaccination. Une étude de l'Institut australien Lowy, parue dimanche, dresse un panorama complet de cette région. Souvent peu peuplés, la plupart des Etats ont été très efficaces. L'île de Palau compte par exemple l'un des taux de vaccination les plus élevés au monde, avec plus de 99% de sa population adulte entièrement vaccinée. Mais, pour trois Etats, c'est bien plus compliqué.

Selon les projections de l'institut, les îles Salomon et Vanuatu n'auront vacciné leur population qu'en avril et en août 2026. Le cas de la Papouasie Nouvelle-Guinée reste, de loin, le plus inquiétant.

Des chiffres officiels en trompe-l'oeil

Avec 8,95 millions d'habitants, cet Etat est le plus peuplé de la région après l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Selon les statistiques officielles, seuls 2% de ses habitants ne sont aujourd'hui vaccinés. Et à en croire les projections de l'Institut Lowy, ils ne seront que 35% en août 2026.

Lire aussi - Nouvelle vague de Covid-19 : nombre de cas, restrictions… Quelle est la situation chez nos voisins européens?

Appliquant la stratégie "Zéro Covid", le pays a été relativement préservé jusqu'en début d'année. Mais depuis mars dernier, le nombre de cas s'est envolé pour dépasser les 500 nouveaux cas par jour. Au 30 octobre, un bilan officiel faisait état de 30.000 cas déclarés et 370 décès.

Mais, comme insist...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles