Victime de douleurs au genou, le Pape contraint d'annuler son déplacement en Afrique

Le pape François est contraint d'annuler sa visite prévue en République démocratique du Congo et au Soudan du Sud en raison de douleurs aigües au genou.

Le Saint-Père s'est dit "attristé" par cette annulation, alors que les préparatifs battaient leur plein.

Initialement prévue du 2 au 7 juillet, ce déplacement en Afrique devait conduire le souverain pontife à Kinshasa, Goma et Juba.

Le Vatican n'a donné à ce stade aucune date de report. Le voyage prévu fin juillet au Canada pourrait également être menacé.

L'état de santé du Saint-Père, âgé de 85 ans, est au centre des interrogations. Depuis plusieurs semaines, François se déplace en fauteuil roulant et son visage, grimaçant lors de ses dernières apparitions publiques, traduit sa souffrance.

Il a notamment dû subir des infiltrations pour atténuer ses douleurs au genou. Le Vatican assure que les traitements portent leur fruits, mais que le Pape a besoin d'encore un peu de temps avant de pouvoir voyager à l’étranger.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles