Le pape et l'ONU s'unissent pour demander une trêve en Ukraine pour la Pâque orthodoxe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
REUTERS/Remo Casilli
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le pape François s'est associé à l'appel lancé par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour demander une trêve en Ukraine le 24 avril, date de Pâques chez les orthodoxes, a annoncé jeudi le Vatican.

Le pape François s'est associé à l'appel lancé par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, pour demander une trêve en Ukraine le 24 avril, date de Pâques chez les orthodoxes, a annoncé jeudi le Vatican.

"Le Saint-Siège et le Saint-Père se joignent à l'appel lancé le 19 avril par M. Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, en accord avec Sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, chef de l'Église gréco-catholique ukrainienne, pour une trêve à l'occasion de la célébration de Pâques selon le calendrier julien, le 24 avril", a annoncé le Vatican dans un communiqué.

A lire :Vanda, 91 ans et survivante de la Shoah, morte dans le siège de Marioupol

Le 10 avril, à l'occasion du dimanche des Rameaux, François - qui a fustigé la "cruauté toujours plus horrible" frappant en Ukraine - avait déjà appelé à une "trêve de Pâques pour arriver à la paix à travers de véritables négociations".

Mardi, Antonio Guterres avait demandé aux deux parties d'arrêter les combats pour une "pause humanitaire" de quatre jours, de jeudi à dimanche, à l'occasion de la fête de Pâques orthodoxe "pour permettre l'ouverture d'une série de couloirs humanitaires".


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles