Le pape implore Dieu pour la paix en Syrie et dans le monde

Le pape François a appelé, dimanche, à la paix au Moyen-Orient et en Syrie, pays "martyrisé" et victime d'une guerre "qui ne cesse pas de semer horreur et mort".

Dans sa traditionnelle bénédiction Urbi et Orbi, le François a appelé dimanche à la paix au Moyen-Orient et en Syrie, pays "martyrisé" et victime d'une guerre "qui ne cesse pas de semer horreur et mort".

Devant des milliers de fidèles rassemblés place Saint-Pierre, le pape argentin a imploré Dieu pour qu'il apporte "la paix à tout le Moyen-Orient" et qu'il aide "tous ceux qui s'emploient activement à apporter soulagement et réconfort à la population civile en Syrie, victime d'une guerre qui ne cesse pas de semer horreur et mort".

Une "ignoble attaque"

Jorge Bergoglio a dénoncé à cette occasion "l'ignoble attaque" qui a eu lieu samedi à Alep en Syrie, "contre des réfugiés en fuite", dont le bilan est d'au moins 24 morts.

Il a encore imploré Dieu pour qu'il "donne aux responsables des nations le courage d'éviter l'expansion des conflits et d'arrêter le trafic des armes". Après la messe de Pâques, dans cette bénédiction à la ville et au monde (Urbi et Orbi), le pape a rappelé que pour les chrétiens, le "Christ ressuscité" se fait "compagnon de route de tous ceux qui sont contraints de laisser leur terre à cause de conflits armés, d'attaques terroristes, de famines, de régimes oppressifs". Le pape argentin a aussi espéré que Dieu "aide l'Ukraine, encore affligée par un conflit sanglant, à retrouver la concorde".

Importantes mesures de sécurité

Il a formulé le même voeu pour...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages