Le pape François s’est fait vacciner

Source AFP
·1 min de lecture
Dans un entretien télévisé, le pape François avait qualifié de « négationnisme suicidaire » le fait de s'opposer à la vaccination contre le Covid-19.
Dans un entretien télévisé, le pape François avait qualifié de « négationnisme suicidaire » le fait de s'opposer à la vaccination contre le Covid-19.

C'est fait. Le pape François, qui est âgé de 84 ans, s'est fait vacciner contre le coronavirus. Selon deux journalistes, proches du souverain pontife, l'injection du vaccin a eu lieu mercredi 13 janvier à l'entrée de la salle d'audience Paul VI de la cité du Vatican. Sollicité, le Saint-Siège n'a pas confirmé l'information. Son porte-parole, Matteo Bruni, a, en revanche, annoncé le début de la campagne de vaccination pour les quelque 5 000 habitants et employés du Vatican.

Dans un entretien télévisé diffusé dimanche soir, François avait indiqué avoir lui-même « pris rendez-vous » pour le faire, qualifiant l'opposition au vaccin de « négationnisme suicidaire » et mettant en exergue « un choix éthique » indispensable pour protéger la vie des autres. Sa vaccination sera un soulagement pour l'entourage du pape, peu enclin à endosser un masque et à rester à distance des fidèles et des visiteurs.

Le médecin du pape mort du coronavirus

Son médecin personnel depuis cinq ans, Fabrizio Soccorsi, est décédé samedi à 78 ans à la suite « de complications dues au Covid-19 » alors qu'il était « hospitalisé pour une pathologie cancéreuse ». Plusieurs prélats de l'entourage du pape ont contracté le virus ces derniers mois.

À LIRE AUSSICoronavirus en Russie : Poutine réclame une vaccination massive

Le chef des 1,3 milliard de catholiques est considéré comme une personne à risque. À l'âge de 21 ans, en 1957, Jorge Bergoglio avait souffert d'une pleurésie aiguë et les chirurgiens [...] Lire la suite