Le pape François réunit tous ses cardinaux à Rome pour discuter de l'avenir de l'Église

Le souverain pontife a convoqué tous les cardinaux ces 29 et 30 août au Vatican. C'est la première fois depuis 2014 qu'une telle réunion a lieu. Ce consistoire extraordinaire pourrait dessiner l'après-François.

Avec notre correspondant à Rome, Éric Sénanque

Pendant deux jours, le pape va se retrouver parmi les cardinaux pour évoquer la dernière Constitution apostolique, le « règlement général de la Curie romaine ». Entrée en vigueur le 5 juin dernier, elle veut donner un caractère plus missionnaire à l’Église de Rome, en lien plus étroit avec les Églises locales.

La très grande majorité de ces cardinaux, venus des cinq continents, connaissent en effet peu la Curie. Parmi les 226 cardinaux, 132 sont électeurs en cas de conclave, c’est-à-dire âgés de moins de 80 ans.

Certains observateurs voient justement dans ces deux jours un prélude à l’élection prochaine d’un nouveau pape. La santé déclinante de François, tout comme ses propos n’excluant pas de renoncer un jour à sa charge, ont en effet relancé les spéculations, même si rien ne permet de dire aujourd’hui qu’un nouveau conclave est proche.

Au-delà des questions internes et d’organisation de l’Église, le pape François veut également faire réfléchir les cardinaux sur les défis de l’évangélisation dans le monde contemporain, quel que soit le contexte culturel où vivent ces cardinaux. Deux séances de travail se tiendront à huis-clos, ce lundi et une troisième ce mardi.


Lire la suite sur RFI