Le pape François opéré d'une inflammation du colon

·2 min de lecture

Le chef de l'Église catholique a été admis ce dimanche à l'hôpital Gemelli de Rome pour une "intervention programmée" au colon, selon le Vatican.

Le pape François, 84 ans, va subir dimanche à Rome une intervention chirurgicale pour une inflammation du colon, a annoncé le Vatican.

Le pape a été admis à la Polyclinique A. Gemelli de la capitale italienne où il doit subir "une intervention chirurgicale programmée pour une sténose diverticulaire symptomatique du colon", a indiqué un communiqué.

Un bulletin de santé publié après l'opération

Il s'agit d'une inflammation potentiellement douloureuse des diverticules, hernies ou poches qui se forment sur les parois de l'appareil digestif et dont la fréquence augmente avec l'âge.

Une des complications possibles de cette affection est la sténose, c'est-à-dire un rétrécissement de l'intestin. Un bulletin de santé sera publié à l'issue de l'opération. Né le 17 décembre 1936 en Argentine, François s'est fait enlever le lobe supérieur du poumon droit à l'âge de 21 ans. Il souffre de problèmes à une hanche et de sciatique.

Visite en Slovaquie après un passage en Hongrie

Plus tôt dans la journée de dimanche, le souverain pontife a annoncé qu'il se rendrait en Slovaquie, après avoir célébré une messe à Budapest, du 12 au 15 septembre.

"Je suis heureux d'annoncer que du 12 au 15 septembre prochain, s'il plaît à Dieu, j'irai en Slovaquie pour effectuer une visite pastorale", a déclaré le pape depuis ses appartements aux pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre pour la traditionnelle prière dominicale.

Il célébrera durant l'après-midi du 12 dans la capitale hongroise la messe de clôture du 52e Congrès eucharistique international. En Slovaquie, François visitera les villes de Bratislava, Presov, Kosice et Sastin, a précisé un communiqué du Vatican.

Le programme détaillé du voyage pontifical sera publié ultérieurement mais, selon toute vraisemblance, le pape ne devrait pas rencontrer les dirigeants hongrois pendant son bref passage à Budapest.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles