Le pape François fête ses 10 ans de pontificat

Le pape François a marqué lundi les dix ans de son pontificat par une série d'interviews et un podcast dans lesquels il fustige les Etats belliqueux et autoritaires, visant en particulier le Nicaragua de Daniel Ortega qui menace en représailles de suspendre ses relations avec le Vatican.

À lire aussi En RDC, le pape François condamne les «atrocités qui couvrent l'humanité de honte»

Héritant d'une Eglise en perte de vitesse, l'ancien archevêque de Buenos Aires l'a progressivement tournée vers le monde tout en défendant la doctrine catholique sur le mariage des prêtres, l'avortement ou l'homosexualité.

Sévère critique du néolibéralisme, de l'impérialisme et de la confrontation militaire, le pape argentin a déplacé le curseur vers la justice sociale, l'écologie ou l'inlassable défense des migrants fuyant la guerre et la misère économique.

Premier souverain pontife sud-américain, il pourfend régulièrement les dérives autoritaires et les attaques contre l'Eglise, y compris sur son continent d'origine.

Dernière attaque en règle, François a qualifié vendredi de "dictature grossière" le régime du président Daniel Ortega, dans un entretien au quotidien argentin Infobae.

"Avec tout le respect, je n'ai pas d'autre choix que de penser que ce dirigeant souffre d'un déséquilibre", a déclaré le pape qui s'était dit en février "préoccupé" après la condamnation à 26 ans de prison de l'évêque Rolando Alvarez et l'expulsion de 222 opposants vers les Etats-Unis.

Le gouvernement ...


Lire la suite sur ParisMatch