Le pape François dit sa "honte" sur l'absence de prise en charge des victimes d'abus par l'Eglise

Le pape François a fait part mercredi lors d'une audience générale de sa honte au sujet de l'incapacité de l'Eglise à prendre en charge les victimes d'abus, au lendemain de la publication du rapport de la commission sur les abus sexuels dans l'Eglise en France. Louise Malnoy, correspondante pour FRANCE 24 à Rome, revient sur la déclaration du Pape François.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles