Le pape François auprès des plus pauvres, les Roms de Slovaquie

·1 min de lecture

C'est une journée très chargée pour le pape François, 84 ans, qui est en Slovaquie. C'est son premier voyage à l'étranger depuis une opération du côlon en juillet. Le souverain pontife argentin a débuté sa journée par une messe avec une liturgie byzantine dans la deuxième ville du pays, Presov.

Il va aussi à la rencontre de jeunes dans le stade de la ville de Kosice, dans l'est du pays.

Dans cette ville, le pape doit visiter Lunik IX, un quartier délabré où s'entassent 4.500 habitants, dans un espace destiné à en accueillir moitié moins. Les résidents de Lunik IX, c'est la communauté rom, et c'est à elle que François veut consacrer du temps. Pour les Roms cette visite est attendue comme un miracle. Près de 20% des Roms de Slovaquie vivent dans une pauvreté profonde, dans plus de 600 bidonvilles. Comme ailleurs en Europe, ils sont victimes de discrimination.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles