Le pape François à Marseille : le cadeau de Borne au pontife est aussi surprenant que politique

MARSEILLE - Élisabeth Borne a profité de son bref tête-à-tête avec le pape François, qu’elle a accueilli vendredi à son atterrissage à Marseille, pour lui remettre le document sur la planification écologique du gouvernement, a-t-on appris auprès de Matignon.

Accompagnée notamment du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la cheffe du gouvernement était venue à l’aéroport Marseille Provence pour la cérémonie d’accueil du souverain pontife, arrivé pour une visite de deux jours consacrée au défi migratoire.

Mais Matignon n’a pas été en mesure de préciser si ce sujet épineux avait fait l’objet d’échanges au cours de leur entretien de moins de dix minutes en tête-à-tête.

Ils ont évoqué « l’importance de maintenir les objectifs de paix dans le monde », a rapporté l’entourage d’Élisabeth Borne.

« Ils ont aussi rappelé qu’il était extrêmement important que les Etats ne s’éloignent pas des objectifs de l’accord de Paris » sur le réchauffement climatique, a-t-on ajouté.

« La Première ministre a remis au pape le document de présentation de la planification écologique », a-t-on conclu de même source.

Ce document avait été présenté en début de semaine à la classe politique et à la société civile. Le président Emmanuel Macron doit maintenant dévoiler lundi devant les Français, après moult reports, cette stratégie de la France pour respecter ses objectifs climatiques.

Le chef de l’État doit assister samedi à la messe célébrée par le pape au stade Vélodrome à Marseille.

À voir également sur Le HuffPost :

Visite du pape François à Marseille : ce que Gad Elmaleh va dire au Vélodrome juste avant la messe

Antoine Dupont blessé : le Namibien Johan Deysel présente ses excuses au capitaine du XV de France