Le pape au Kazakhstan pour promouvoir le "dialogue", l'Ukraine en toile de fond

Le principal absent au congrès interreligieux auquel doit prendre part le pape François sera le patriarche orthodoxe russe Kirill, proche soutien de Vladimir Poutine.