Pas de Panthéon pour Gisèle Halimi, mais un hommage national aux Invalides

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron a annoncé une cérémonie "début 2022" en hommage à l'avocate engagée, décédée en juillet 2020.

POLITIQUE - L’entrée de Joséphine Baker au Panthéon, saluée, a aussi relancé les discussions sur celle de Gisèle Halimi, réclamée par une partie de la classe politique et associative jusqu’ici sans succès. Sans s’avancer sur ce point précis, Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 23 août qu’un hommage national sera rendu à l’avocate “début 2022”. 

“En accord avec sa famille, la Nation rendra hommage à Gisèle Halimi début 2022 aux Invalides”, a indiqué Emmanuel Macron dans un tweet, soulignant l’engagement de l’avocate franco-tunisienne pour l’égalité, notamment entre femmes-hommes. 

 

La panthéonisation de Gisèle Halimi est réclamée depuis son décès en juillet 2020 par les associations féministes et de nombreuses figures politiques y compris, depuis son arrivée au gouvernement, par la ministre déléguée à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes. Aussi, après celle de Joséphine Baker, certaines personnalités, notamment le député Aurélien Taché (ex-LREM) en avait profité pour rappeler la demande en faveur de l’avocate.

Mais les discussions n’ont jusqu’ici pas abouti, en raison de l’engagement de Gisèle Halimi contre la guerre d’Algérie et pour l’indépendance de ce pays, susceptible de “cliver” la société.

En mai dernier, une source proche de l’exécutif avait confié à l’AFP que “la réflexion était en cours” sur l’entrée au Panthéon de l’avocate. “C’est une décision qui exige que de nombreuses parties prenantes soient consultées. Auprès des acteurs, témoins ou dépositaires de tous les combats où Gisèle Halimi s’est engagée”, avait-on fait savoir. Une manière de reconnaître que le sujet est sensible sans fermer la porte à une issue favorable.

À voir également sur Le HuffPost: Gisèle Halimi au Panthéon: des militantes féministes manifestent à Paris 

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

LIRE AUSSI :

Avant Josephine Baker, seules cinq autres femmes ont eu l'honneur d'entrer au Panthéon

Jean-Luc Mélenchon propose à Emmanuel Macron de faire entrer Gisèle Halimi au Panthéon

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles