Panne des numéros d'urgence: Orange publiera le 11 juin les résultats de son enquête interne

·1 min de lecture
Stéphane Richard, PDG d'Orange, le 13 février 2020 à Paris

L'opérateur Orange a annoncé lundi qu'il publierait le 11 juin les résultats de son enquête interne, après les importants dysfonctionnements des numéros d'urgence la semaine dernière durant laquelle au moins cinq décès sont survenus, dont celui d'un enfant de 28 mois en Vendée.

Cette enquête interne "a pour objectif d'identifier les causes précises de cet incident, d'étudier les processus d'alerte et d'émettre des recommandations pour en tirer tous les enseignements nécessaires", rappelle dans son communiqué lundi.

Le gouvernement avait de son côté annoncé vendredi le lancement d'un audit "de contrôle de la sécurité et de l'intégrité" du réseau et des services d'Orange, piloté par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi). Ses conclusions sont attendues dans un délai de deux mois.

Mercredi soir, les numéros 15 (Samu), 17 (police), 18 (pompiers) et 112 (numéro européen unique) ont été inaccessibles ou très difficilement accessibles partout en France, forçant les personnes à renouveler leur appel ou à utiliser des lignes directes à 10 chiffres mises en place dans l'urgence par les autorités.

"Nous déplorons des victimes qui sont susceptibles d'avoir été causées par ce grave incident", avait déclaré vendredi le Premier ministre Jean Castex, en précisant qu'il se prononçait "sous réserve évidemment de ce que diront les enquêtes, notamment les enquêtes judiciaires qui sont ouvertes".

Cinq décès suspects ont été constatés dans le Morbihan, en Haute-Saône, en Vendée, sur l'île de la Réunion, et dans les Bouches-du-Rhône.

yk/soe/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles