Panne des numéros d'urgence : comment fonctionnent ces réseaux

·1 min de lecture

Plus d'accès au SAMU, aux pompiers ou encore à la police… Mercredi dernier, des dysfonctionnements ont perturbé de façon massive les appels aux numéros d'urgence. Provoquant même une réunion de crise au sein du gouvernement. Des enquêtes sont en cours pour déterminer si cette panne du réseau Orange a provoqué des décès et ce vendredi l'opérateur rendra les résultats de son enquête interne. Mais peut-on déjà essayer de comprendre ce qui a pu se passer? Comment fonctionnent ces réseaux particuliers?

L'un des premiers constats à poser est que nous sommes en fin de transition technologique dans les réseaux téléphoniques, transition qui a démarré avec le déploiement d'Internet et des réseaux mobiles. Le réseau téléphonique initial, appelé "Réseau Téléphonique Commuté" (RTC) permet de mettre en relation deux téléphones fixes. La technologie développée depuis la fin du 19e siècle repose sur le fait d'envoyer des signaux électriques sur un fil entre deux appareils. Pendant plus de 100 ans, la mise en relation des deux téléphones a demandé la création d'un lien physique continu entre les deux appareils.

L'intérêt de cette technique est qu'elle permet d'obtenir des communications très fiables. L'inconvénient est le coût très élevé du réseau et des communications. Dans le cas précis des numéros d'urgence, il est impossible de joindre un poste qui est déjà en communication. La gestion d'un tel environnement demande donc la mise en place de standards téléphoniques complexes. L'équip...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles