Panne des numéros d’urgence : quatre victimes présumées, selon Castex

·1 min de lecture
Les numéros d'urgence ont connu d'importantes pannes mercredi et jeudi (illustration).
Les numéros d'urgence ont connu d'importantes pannes mercredi et jeudi (illustration).

Un enfant de 28 mois est décédé en Vendée, lors de la panne des numéros d'urgence qui a entravé massivement l'accès aux secours, a annoncé, jeudi soir, la préfecture. Le décès d'un jeune enfant de deux ans et demi « a été constaté et déploré ce matin », a déclaré le préfet Benoît Brocard lors d'une conférence de presse, parlant d'un « drame » survenu dans le contexte de la panne des numéros d'urgence. « Il apparaît qu'il y a un doute quant aux conséquences que ce dysfonctionnement aurait pu avoir dans le délai d'appel. C'est ce doute légitime qui nous conduit à demander une enquête administrative », a-t-il ajouté.

Selon le directeur de l'ARS des Pays de la Loire, Jean-Jacques Coiplet, un premier appel a été reçu par le Samu à 8 h 21. La maman aurait tenté auparavant « pendant une heure de joindre sans succès le 18, puis le 15 ». L'appel de 8 h 21 a pu être établi grâce au numéro de substitution à 10 chiffres, a-t-il précisé.

À 8 h 22, les pompiers de la commune et le Smur de La Roche-sur-Yon sont partis tandis qu'un régulateur médical donnait des conseils à la maman pour les premiers soins de l'enfant, en arrêt cardiaque. Le Smur pédiatrique de Nantes est parti à son tour à 8 h 46. Le décès de l'enfant a été constaté par le Smur pédiatrique à 9 h 25 au domicile familial, a indiqué Jean-Jacques Coiplet.

À LIRE AUSSIRedécouvrez notre palmarès des Samu

Décès d'un homme sur l'île de La Réunion

Un homme est par ailleurs décédé mercredi soir sur l'île de La Réunion a [...] Lire la suite