La panne de Facebook n'a pas fait que des malheureux, la preuve

·2 min de lecture

RÉSEAUX SOCIAUX – Les plateformes Facebook et Instagram ainsi que les messageries Whatsapp et Messenger ont subi une panne géante pendant près de plusieurs heures, ce lundi 4 octobre en fin de journée. Un désagrément qui a suscité le désarroi et l’incompréhension de beaucoup. Mais qui n’a pas fait que des malheureux, de nombreux utilisateurs se rabattant sur des concurrents du géant californien, comme Twitter.

Comme vous pouvez le voir dans note vidéo, la panne a affecté des milliards d’utilisateurs à travers le monde. Dans l’incapacité de communiquer sur ces plateformes, beaucoup se sont tournés vers Twitter qui a publié un message un brin moqueur pour souhaiter la “bienvenue à littéralement tout le monde”. Retweeté plus de 570.000 mille fois et liké plus de 3 millions de fois, le message affiche aussi des centaines de milliers de réponses.

Des utilisateurs anonymes ainsi que des célébrités ont répondu au fil de discussion, réagissant avec plus ou moins d’humour les difficultés de Facebook.

Une opportunité aussi pour plusieurs enseignes de faire travailler leurs “community managers”. McDonald’s a ainsi pris la commande de Twitter: 59,6 millions de nuggets.

La marque de produits hygiéniques Tampax a également fait un jeu de mot en “s’insérant” dans la conversation.

Le malheur de Facebook a eu des répercussions concrètes. La messagerie Telegram est passée de la 56e à la 5e place des applications gratuites les plus téléchargées aux Etats-Unis en un jour, selon le cabinet spécialisé SensorTower.

“Les inscriptions sont en forte hausse sur Signal (bienvenue tout le monde)”, a aussi tweeté cette autre messagerie réputée pour son cryptage des données.

Le patron de Facebook Marck Zuckerberg s’est excusé pour cette panne géante dans un post, suscitant lui-même de nombreux commentaires pour le moins sceptiques, voire moqueurs. La firme a expliqué que cette panne inédite par sa longueur a été causée par un “changement de configuration défectueux” de ses serveurs.

À voir également sur Le HuffPost: Les “Ray-Ban Stories” de Facebook vont vous rappeler les Google Glass

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles