Le "panier de la ménagère", une offre tarifaire des supermarchés imposée par le gouvernement grec

Face à l'inflation qui dépasse les 12%, le gouvernement grec met en place ce mercredi le "panier de la ménagère", jusqu'au mois de mars. Toutes les grandes chaînes de magasins doivent proposer un "panier de la ménagère" composé de 51 produits de base qui vont de la farine aux pâtes, aux couches aux produits d'hygiène et de nettoyage, etc.. à des prix réduits.

"Par exemple, il y a ces deux produits laitiers, explique Stratoula Poulelli, la directrice d'un magasin, avec un signe spécial disant qu'ils font partie du "panier de la ménagère", leurs prix sont plus bas que la semaine dernière, ils sont passés de 1,65 euros par litre à 1,39 euros. Un autre produit qui fait partie du "panier de la ménagère" c'est ce jus de tomate, son prix était de 0,84 euros, il est maintenant de 0,64 euros et il restera à ce "prix spécial" toute la semaine".

Avec le "panier de la ménagère", le gouvernement grec espère maîtriser l'inflation à deux chiffres qui a provoqué l'indignation des consommateurs grecs. Mais la plupart des clients dans ce supermarché d'Athènes sont sceptiques :

"51 produits ce n'est pas assez, se plaint un vieux monsieur. Dans ce magasin, vous trouverez plus de 5 000 produits. Par exemple, moi je ne mange pas de pâtes, alors qu'est-ce que ça peut me faire si les pâtes sont un produit du panier ? Je ne pense pas que cette mesure soit d'une quelconque utilité. C'est juste une astuce pour tromper les consommateurs".

"Les prix étaient élevés, maintenant ils les ont un peu baissés, constate une jeune femme, mais ils vont encore augmenter la semaine prochaine. Je ne pense pas du tout que cette mesure va aider. Je ne comprends pas ce que les autorités avaient en tête."

Pour pouvoir repérer les produits qui sont dans le "panier de la ménagère", il existe une étiquette spéciale dans les rayons, des dépliants et des panneaux. Il y a aussi un QR code que les consommateurs peuvent scanner avec leur portable à l'entrée du magasin.

Chaque chaîne de supermarchés est libre de choisir les produits à inclure dans le panier et leurs prix. Les prix annoncés mercredi resteront les mêmes jusqu'à la semaine prochaine. Les produits du panier et leurs prix changeront chaque semaine.