Un pangolin a été forcé de passer un test COVID après avoir été capturé chez un trafiquant

Un pangolin a été forcé de passer un test COVID-19 il y a plusieurs jours (11 mai) dans le nord-est de l’Inde après avoir été capturé chez un trafiquant testé positif. Des images montrent les médecins effectuer des prélèvements naso-pharyngés sur la créature de 8 kilos. Des fonctionnaires forestiers du district ont également placé l’animal en quarantaine afin qu’il puisse être examiné davantage avant d’être libéré. Le pangolin a été trouvé suite à une descente au domicile d’un trafiquant présumé dans le district de Mayurbhanj, dans l’État d’Odisha. Les pangolins, les mammifères les plus touchés par le trafic au monde, sont prisés pour leur viande et leurs écailles.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles