"Pandora Papers" : la fraude fiscale, une "infraction opaque, extrêmement difficile à déceler"

Afin d'éclaircir les résultats clés de cette enquête historique, France 24 a joint Sara Brimbeuf, Responsable Plaidoyer : Grande corruption et flux financiers illicites chez Transparency International France. Selon elle, l'enquête dévoile un système mondial qui cautionne les paradis fiscaux dont l'élite du pouvoir bénéficie. "En fonction des règles actuelles, il n'y a rien d'illégal à passer par une société 'offshore' ", remarque Mme. Brimbeuf. "Ils apparaissent systématiquement dans tous les schémas de blanchiment ou de fraude fiscale. Quasiment tous font appel à des sociétés écran qui sont empilées à une seule fin : cacher, camoufler l'identité du propriétaire réel, du bénéficié réel, ou cacher l'identité d'actif ou d'avoir".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles