Pandémie : pourquoi sommes-nous de plus en plus imprudents ?

Julien Hernandez, Journaliste scientifique
·2 min de lecture

Êtes-vous aussi responsable dans vos comportements qu'au tout début de la pandémie ? Portez-vous encore correctement votre masque en toutes circonstances ? Lavez-vous vos mains systématiquement après avoir été en contact avec des objets à risque ? Évitez-vous autant les rassemblements entre amis ? C'est peu probable… D'un point de vue théorique, c'est ce que suggère une étude réalisée par des chercheurs israéliens et publiée dans la revue Judgement and Decision Making.

Le temps est passé

La question qui pourrait vous venir subitement à l'esprit est « pourquoi ? ». Pourquoi ne sommes-nous plus autant responsables qu'au début de la pandémie ? Mais, commençons par le commencement et essayons tout d'abord de comprendre pourquoi nous l'avons été. Dans le domaine de la prise de décision, la théorie des perspectives suggère — avec données empiriques à l'appui — que, dans une unique situation de choix, sans que nous puissions accumuler des retours d'informations de notre environnement, nous souffrons de ce que l'on appelle une aversion à la perte en plus de donner un poids démesuré aux évènements négatifs rares. « Il y a un an, c'était la première fois qu'on était face au SARS-CoV-2. Très peu de gens avaient fait l'expérience des conséquences du non-respect des mesures sanitaires. Dès lors, la probabilité très faible d'un évènement aussi terrifiant que de mourir, se retrouver en réanimation, ou souffrir des séquelles du covid-19 suffisait sans doute à nous faire adhérer à ces dernières », explique Florian Cova, professeur en philosophie à l'Université de Genève, spécialisé en philosophie morale et en sciences cognitives.

Pourquoi ne sommes-nous plus autant responsables qu'au début de la pandémie ? © Mopic, Adobe Stock
Pourquoi ne sommes-nous plus autant responsables qu'au début de la pandémie ? © Mopic, Adobe Stock

Mais le temps est passé par là. Désormais, l'adhérence aux recommandations sanitaires a pris la forme de petits choix répétés sur le long terme. Aussi, nous avons eu le temps, chacun de notre côté, de constater ce qu'il se passait lorsque l'on ne respectait...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura