Covid-19 en Tunisie : une fête de l'Aïd célébrée sans l'effervescence habituelle

La Tunisie fait face depuis le mois de juin à une vague épidémique de Covid-19 sans précédent et meurtrière. Dans la ville d’Ariana, la fête de l'Aïd à un goût amer. Les habitants n’ont pas le cœur à la fête et l’effervescence habituelle n’est pas au rendez-vous. Les professionnels de santé espèrent que la prudence sera de mise au sein des familles et que ces quelques jours fériés ne provoqueront pas d’avantage de contaminations.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles