La pandémie de Covid-19 explose en Afrique, les variants inquiètent l’OMS !

·1 min de lecture

L'OMS tire la sonnette d'alarme sur la situation sanitaire en Afrique, où la pandémie de Covid-19 "s'amplifie et s'accélère" ! Le nombre de "cas augmente de 22% par semaine" sur l'ensemble du continent, s'est inquiétée le Dr Matshidiso Moeti, directrice de l'OMS pour l'Afrique, qui a lancé un appel à intensifier les livraisons de vaccins : "L'Afrique a besoin de ces doses ici et maintenant pour endiguer la troisième vague". "Près de 12 millions de personnes sont désormais entièrement vaccinées, mais cela représente moins de 1% de la population" du continent, précise l'OMS dans un communiqué.

La République démocratique du Congo (RDC), la Namibie et l'Ouganda ont enregistré leur plus haut nombre de cas hebdomadaires depuis le début de la pandémie, souligne l'OMS. Selon l'OMS, cette hausse s'explique en grande partie par une météorologie saisonnière plus froide en Afrique australe et la propagation de variants plus contagieux. "Le variant Delta a été signalé dans 14 pays africains et les variants Beta et Alpha ont été trouvés dans plus de 25 pays africains", d'après le communiqué.

>> A lire - Le vaccin Covid-19 d'AstraZeneca examiné par l’OMS, l’Afrique du Sud suspend sa campagne de vaccination

L'OMS Afrique a par ailleurs noté une accélération de la vaccination sur le continent, avec plus de 5 millions de doses administrées au cours des cinq derniers jours, par rapport à une moyenne hebdomadaire de 3,5 millions de doses lors des trois dernières semaines.

>> Notre service - Faites (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un directeur de banque soupçonné d'avoir aidé des braqueurs sur les Champs-Elysées
Covid-19 : envolée des morts au Brésil, qui dépasse l’Inde
Covid-19 : Un chef étoilé réclame 1,6 million d'euros à sa compagnie d'assurance
La Russie et la Chine boudées par l'Italie de Draghi, qui se rapproche de l'Otan
Covid-19 : les aéroports européens estiment à plus de 10 ans le nombre d'années nécessaires pour s'en remettre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles