Pandémie, Corée du Nord, changement climatique… : que faut-il retenir de l’ultime débat entre Trump et Biden ?

ELLE avec AFP
·2 min de lecture

À 12 jours de l’élection présidentielle américaine, les deux candidats en course à la présidence sont parvenus à aborder des sujets de fond lors de leur dernier débat télévisé jeudi soir à Nashville, sans qu’aucun ne prenne l’avantage sur son adversaire.  

C’est un dernier round qui ne devrait pas profondément changer la dynamique. Le président américain Donald Trump et son rival démocrate Joe Biden se sont retrouvés jeudi soir à Nashville dans le Tennessee pour leur deuxième et dernier débat. Certainement incités par le nouveau dispositif permettant à la modératrice Kristen Welker de couper le microphone en cas de dépassement du temps de parole, le ton des deux candidats était plus maîtrisé que lors du premier débat. Les Américains ont enfin pu entendre l’actuel président et l’ex-vice-président sur leurs idées. L’un et l’autre n’ont pas manqué d’adresser aussi de vives critiques sur leur rival, avant le scrutin du 3 novembre. Retour sur les temps forts de cette soirée.  

Biden fustige Trump sur la gestion de la pandémie  

Dès l’ouverture de ce dernier face-à-face, Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés au sujet de la gestion de la pandémie aux États-Unis. « Quelqu'un qui est responsable d'autant de morts ne devrait pas pouvoir rester président des États-Unis d'Amérique », a lancé le candidat démocrate, prédisant « un sombre hiver » pour le pays le plus endeuillé au monde, avec plus de 220 000 décès dus au coronavirus. Le vieux routier de la politique a reproché au président républicain de ne « toujours pas avoir de plan » pour endiguer la crise sanitaire. « Il n'y a pas un seul scientifique sérieux au monde qui pense que ça va disparaître bientôt »,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi