Pandémie. Canada : des enfants de résidents temporaires refoulés après un séjour à l’étranger

·1 min de lecture

Des voix s’élèvent pour dénoncer les mesures qui empêchent des enfants de résidents temporaires n’étant pas nés au Canada d’y rejoindre leurs parents. Pour l’instant, Ottawa reste de marbre.

Fin juin, les deux jeunes enfants d’une Française qui vit et travaille à Montréal depuis des années ont pris l’avion pour visiter leurs grands-parents en France, rapporte Radio-Canada. “Ils ne les ont pas vus depuis longtemps”, précise Justine Ganseman. Celle-ci apprend toutefois par hasard que ses enfants doivent absolument “obtenir une exemption des restrictions de voyage pour rentrer au Canada”.

À lire aussi: Voyages. Certains immigrants approuvés peuvent désormais entrer au Canada

La mère de famille se plie à l’exigence. Sa demande est refusée. Pourquoi ? Le ministère canadien de l’Immigration écrit que le retour des enfants – considérés comme des “visiteurs” – est de nature “facultative et discrétionnaire” et que les restrictions de voyage adoptées en temps de pandémie s’appliquent à ce type de déplacement. “J’ai pourtant envoyé tous les documents qui prouvent que mes enfants vivent ici”, affirme Mme Ganseman :

Lorsqu’il s’agit de revenir à l’école et de revoir ses parents, c’est tout sauf un voyage discrétionnaire.”

Laurence Lacroix est partie de Montréal le 21 juin avec sa fille de 14 ans, Louhann, pour rentrer en France visiter son père malade, qu’elles n’avaient pas revu depuis quatre ans, relate la CBC. Au moment de retourner au Canada via un vol de correspondance en Allemagne, le personnel d’Air Canada a empêché Louhann de monter à bord en raison de son visa, explique Mme Lacroix au réseau. “Nos

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles