Panasonic: Vérification de l’effet inhibiteur de la technologie nanoe™ X sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), avec production de radicaux hydroxyles

·5 min de lecture

Panasonic a annoncé aujourd’hui avoir vérifié, en collaboration avec l’organisation mondiale de recherche sous contrat Texcell*1, l’effet inhibiteur de nanoe™ X, la technologie basée sur la production de radicaux hydroxyles, sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2),

La technologie nanoe™ X, un ioniseur qui génère des « particules d’eau atomisées de taille nanométrique », est développée par Panasonic. Il s’agit d’une technologie d’atomisation électrostatique qui recueille l’humidité invisible de l’air et y applique une charge à haute tension pour produire « des radicaux hydroxyles contenus dans de l’eau ». Le facteur déterminant de l’inhibition est l’existence de radicaux hydroxyles dans les particules de nanoe™ X. Les radicaux hydroxyles se caractérisent par leur forte oxydation et leur haute réactivité.

Panasonic, qui effectue des recherches sur cette technologie depuis 1997, a vérifié son efficacité dans divers domaines, notamment l’inhibition de certains micro-organismes pathogènes (bactéries, champignons et virus) et allergènes, en décomposant les particules PM 2,5 qui ont des effets néfastes sur l’organisme*2.

En 2012, Panasonic a procédé à un test de clairance virale avec une organisation tierce et a confirmé l'efficacité sur chacune des 4 catégories de virus en termes de caractéristiques biologiques. Sur la base de ce résultat, Panasonic a annoncé que la technologie « des radicaux hydroxyles contenus dans de l’eau » pourrait avoir un effet inhibiteur sur de nouveaux virus*3.

Le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) responsable de l’actuelle pandémie est l’un de ces nouveaux virus et les tests effectués avec Texcell viennent de confirmer l’effet inhibiteur de la technologie nanoe™ X sur ce virus. Ces tests ont été réalisés dans un environnement de laboratoire fermé et n’étaient pas conçus pour évaluer son efficacité dans des espaces de vie non contrôlés.

Panasonic continuera d’exploiter le potentiel de la technologie nanoe™ X pour éliminer les éventuels risques associés à la pollution de l’air, tels les micro-organismes pathogènes, dans le but de créer un environnement plus sain pour les gens partout dans le monde.

Référence :

Test de l’effet inhibiteur de la technologie nanoe™ X sur le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2)

Résumé

Une vérification comparative, avec et sans exposition au nanoe™ X, a été effectuée dans un espace de test de 45 l contenant le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2).

Résultats

Plus de 99,99% de l’activité du nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a été inhibée en l’espace de 2 heures.

Remarque: Cette vérification était conçue pour générer des données de recherche basiques sur les effets de la technologie nanoe™ X sur le nouveau coronavirus dans des conditions de laboratoire différentes de celles constatées dans des espaces de vie. Elle n’était pas conçue pour évaluer les performances du produit.

Méthode et données

Organisation :Texcell

Sujet : Nouveau coronavirus (SARS-CoV-2)

Appareil : générateur nanoe™ X

Méthode:
- Un appareil nanoeTM X est installé à 15 cm du sol dans un espace de test de 45 l.
- Un morceau de gaze imbibé d’une solution virale de SARS-CoV-2 a été placé dans une boîte de Petri et exposé au nanoeTM X pendant un temps prédéterminé.
- La charge infectieuse a été mesurée et utilisée pour calculer le taux d’inhibition.

Données des résultats

Sujet du test

Taux d'inhibition*

Capacité

Temps

SARS-CoV-2

99,99%

45 l

2 heures

Notes:

*1: Texcell est une organisation mondiale de recherche sous contrat spécialisée dans les tests viraux, la clairance virale, l’immuno-profilage, la R&D et la banque cellulaire BPF, destinés aux projets de R&D, BPCL, BPL et BPF.

Forte de plus de 30 années d’expérience et de ses liens d’origine avec l’Institut Pasteur à Paris, Texcell possède une expertise reconnue depuis longtemps en matière de tests viraux et dispose d’une large gamme de protocoles pour la détection des agents incidents.

Créée en 1997, Texcell est la première entreprise dérivée de l’Institut Pasteur de Paris.

*2: Principales vérifications réalisées

- 12 mai 2009 : les effets positifs des particules d’eau chargées sur les virus, les bactéries et les produits chimiques agricoles ont été vérifiés.

- 20 octobre 2009 : l’effet inhibiteur des particules d’eau chargées sur le nouveau virus de la grippe a été vérifié.

- 20 février 2012 : l’effet d’élimination par les particules d’eau chargées des allergènes liés aux animaux de compagnie, des bactéries, des champignons et des virus a été vérifié.

- 16 janvier 2014 : les particules d’eau atomisées électrostatiques de taille nanométrique décomposent efficacement les composants PM 2,5 et inhibent la croissance des champignons liés au sable jaune.

*3: 26 janvier 2012: l’effet d’élimination du virus par les particules d’eau chargées a été vérifié par le test de clairance du virus. Co-vérifié avec les Charles River Biopharmaceutical Services GmbH, un organisme d’essais allemand.

À propos de Panasonic
Panasonic est un leader mondial du développement de diverses technologies et solutions électroniques destinées aux clients actifs dans les domaines des produits électroniques grand public, du logement, de l’automobile et des activités B2B. La société, qui a célébré son 100e anniversaire en 2018, a élargi sa présence sur la scène internationale et exploite actuellement 582 filiales et 72 sociétés associées à travers le monde, enregistrant un chiffre d’affaires net consolidé de 7 490 milliards JPY pour l’exercice clos le 31 mars 2020. La société, dont la mission est d’établir une nouvelle valeur par le biais de l’innovation dans toutes ses divisions, utilise ses technologies afin de créer une vie et un monde meilleurs pour ses clients.
https://www.panasonic.com/global.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201026005066/fr/

Contacts

Contact médias:
Tanya.houston@wildwoodpr.com
Tél.: +44 (0) 1293 851115