Panama: le parquet fait appel de la relaxe de 28 prévenus dans les affaires des «Panama Papers»

Le parquet panaméen a indiqué ce vendredi 5 juillet faire appel de la relaxe prononcée il y a une semaine pour vingt-huit prévenus accusés de blanchiment d'argent dans les affaires des «Panama Papers» et «Lava Jato».« Le deuxième bureau du procureur contre la criminalité organisée a annoncé (...) un recours en appel contre la sentence d'acquittement dans les affaires connues sous les noms de Lava Jato et Panama Papers », a écrit le parquet sur X.

« Le deuxième bureau du procureur contre la criminalité organisée a annoncé (...) un recours en appel contre la sentence d'acquittement dans les affaires connues sous les noms de Lava Jato et Panama Papers », a écrit le parquet sur X.

Le 28 juin, un tribunal panaméen a « relaxé 28 personnes accusées d'avoir enfreint l'ordre économique via un blanchiment d'argent », parmi lesquelles les fondateurs du cabinet d'avocats au centre de ces scandales, Ramon Fonseca, mort le 9 mai à 71 ans, et Jürgen Mossack. Vingt-sept personnes étaient jugées depuis le 8 avril, au Panama, dans le cadre de l'enquête des « Panama Papers », menée par le consortium journalistique Ciji (Consortium international des journalistes d'investigation.


Lire la suite sur RFI