« Panama Papers » : « Cinq ans après, notre système facilite toujours la fraude et l’évasion fiscale », regrette le porte-parole d’Oxfam France

Propos recueillis par Hélène Sergent
·1 min de lecture

INTERVIEW - Il y a cinq ans, « Le Monde » et 108 rédactions révélaient un scandale fiscal d’ampleur visant des milliers d’anonymes, des chefs d’Etat, des milliardaires et des personnalités sportives. « 20 Minutes » revient sur les conséquences de cette affaire avec Quentin Parrinello

Cinq années se sont écoulées depuis la publication des « Panama Papers ». Révélé en France par le journal Le Monde en partenariat avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ce scandale fiscal a eu de multiples répercussions. Manifestations, réformes législatives et enquêtes judiciaires se sont multipliées depuis le 6 avril 2016.

En France, 26 dossiers visant des particuliers ou des sociétés ont été ouverts par le parquet national financier (PNF). Et, selon le quotidien du soir, l’administration fiscale a pu récupérer (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Panama Papers : Le fisc français a récupéré 133 millions d'euros
L'UE va ajouter les îles Caïmans et le Panama à sa liste noire des paradis fiscaux
La Suisse retirée de la liste des paradis fiscaux
Les « Panama Papers » et d'autres enquêtes ont permis à la France de récupérer 372 millions d’euros
«Fraude fiscale»: Patrick et Isabelle Balkany jugés pour avoir dissimulé 13 millions d’euros au fisc
Fraude fiscale : L’Etat a récupéré 5,6 milliards d’euros en 2019, d’après Gérald Darmanin
Paradis fiscaux: La France et le Panama vont créer un groupe spécial contre l'évasion fiscale