«Pamela, a love story» : pourquoi Pamela Anderson refuse de voir le documentaire Netflix sur sa vie

© Thierry Carpico/News Pictures

En février 2022, la mini-série « Pam & Tommy », retraçant le scandale de la sextape de Pamela Anderson et Tommy Lee divulguée pendant leur lune de miel, était diffusée sur Disney+. Mini-série pour laquelle la star de la série «Alerte à Malibu» n’avait pas donné son accord.

Pour le documentaire « Pamela, a love story » (comprendre : «Pamela, une histoire d’amour»), disponible sur Netflix dès le 31 janvier 2023, Pamela Anderson a donné accès à ses archives photos et vidéos, et même à ses journaux personnels au réalisateur Ryan White. Pour raconter son histoire à sa façon.

«Je ne l’ai pas vu et je n’ai aucune intention de la voir»

«Ma vie. Mille imperfections. Un million d’idées fausses. Méchante, sauvage et perdue. Rien à vivre. Je ne peux que vous surprendre. Pas une victime mais une survivante. Et vivante pour raconter la vraie histoire», écrivait Pamela Anderson pour annoncer la sortie du documentaire dès mars 2022, comme une réponse à la mini-série de Disney+.

Ce sont ses fils, Brandon Lee (producteur du documentaire) et Dylan Lee, qui l’ont convaincue de se raconter. «Ils adorent leur mère et détestent voir son histoire racontée par d’autres d’une manière qu’ils ne trouvent pas en accord avec ce qu’elle est», a expliqué Ryan White dans une interview accordée à «Vanity Fair».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Brandon peut me c...


Lire la suite sur ParisMatch