Le paludisme, un fléau qui tue chaque année plus de 450 000 personnes, dont 93% en Afrique

Pierre Magnan

La conférence de financement du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, qui se tient les 9 et 10 octobre à Lyon en présence du président français Emmanuel Macron, devrait annoncer avoir réuni 14 milliards de dollars pour lutter contre ces trois maladies. Le paludisme (qu'on appelle aussi malaria) est connu depuis de très nombreuses années, mais la maladie continue de faire des centaines de milliers de morts chaque année dans le monde, notamment en Afrique.

Qu'est ce que le paludisme ?

Le paludisme est une maladie provoquée par des parasites du genre Plasmodium.

Le parasite est transmis à l’homme par la piqûre de moustiques infectés. Ces moustiques, "vecteurs" du paludisme, appartiennent tous au genre Anophèle. Le paludisme est transmis à l’homme par la piqûre d'Anophèle femelle, elle-même infectée après avoir piqué un homme impaludé : la femelle, en prenant le repas de sang nécessaire à sa ponte, injecte le parasite à son hôte. Les mâles ne piquent pas.

"Chez un sujet non immunisé, les symptômes apparaissent généralement au bout de 10 à 15 jours après la piqûre de moustique infectante. Les premiers symptômes – fièvre, maux de tête et des frissons – peuvent être modérés et difficiles à attribuer au paludisme. S’il n’est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi