Palmarès retraite: les villes où l’immobilier est le plus abordable

Figaro Immobilier, Le, Legout, Baptiste, Rhounna, Youness
De gauche à droite: Le Mans (72), Saint-Hilaire-de-Riez (85) et Limoges (87). / Photo montage Shutterstock

INFOGRAPHIE - Le Mans (Sarthe), Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée) et Limoges (Haute-Vienne) arrivent en tête du critère «immobilier», le cinquième et dernier volet de notre classement sur les villes où prendre sa retraite.

Que Jean-Claude Gaudin se plaignant des résultats de notre palmarès, imité ce jeudi par Nicolas Canteloup, se rassure: ce n’est pas François Fillon, ancien président du Conseil général de Sarthe, qui a réalisé notre étude sur les villes où prendre sa retraite (vidéo en lien à lire à partir de 6 minutes). Le maire de Marseille s’offusquait de voir sa chère ville en dernière position et Le Mans en 23e. Dans notre critère «immobilier», la ville chère à l’ancien premier ministre fait encore mieux: elle a tout bonnement décroché la première place avec une note de 17,1/20. Et mauvaise nouvelle pour Jean-Claude Gaudin, Marseille n’arrive qu’en 43e position (sur 50) avec 14/20. Que monsieur le maire se rassure, c’est une note plus qu’honorable qui lui aurait permis d’obtenir une mention bien au baccalauréat. Le trio de tête est complété par les villes de Limoges (Haute-Vienne) et Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée) qui obtiennent chacune 16,9/20.

» Retrouvez l’intégralité du classement exclusif des villes où il fait bon prendre sa retraite

Pour établir ces notes, nous avons retenu plusieurs critères: le prix d’achat moyen au m² et son évolution sur quatre ans, le loyer moyen au m², la surface moyenne habitable ainsi que la fiscalité locale (taxe foncière et taxe d’habitation). C’est sur la taxe foncière que Le Mans obtient son meilleur résultat, à savoir la première place, avec un taux de 13,65%. Sur les autres critères, la ville sarthoise se situe dans la fourchette haute.

» Notre méthodologie


Parmi les derniers du classement, outre Marseille, nous retrouvons La Baule, plombée par son prix au m² qui est parmi les plus élevés, et Perpignan, qui pâtit, comme la ville phocéenne, d’une fiscalité lourde. Pour Marseille, c’est le taux de la taxe d’habitation (...) Lire la suite sur Figaro.fr

La Chine, un marché prometteur pour les maisons de retraite de luxe 
Le XVe est l’arrondissement préféré des seniors
Ces retraités qui ont réussi à obtenir un crédit immobilier